Fret maritime

  • Publié le 9/02/2017 - Elaboré par BRIGHT R.
  • FruiTrop n°246 , Page 86 à 90
  • EUR 25,00

Deuxième semestre 2016

Un bon mois, pour les armateurs et les opérateurs de reefers spécialisés de grandes capacités, se définit désormais en termes de niveaux d’optimisation de la capacité de la flotte, et non plus en termes de taux de TCE moyen. À ce titre, une large partie du second semestre 2016 se définit en ces termes. Alors que le marché spot n’a pas totalement disparu, les niveaux d’activité ont fortement chuté : les facteurs et variables qui agissent sur la demande en tonnage ont changé avec les investissements massifs en capacité slot effectués par les transporteurs, qui bénéficient maintenant de plus grandes capacités.

Souscrire un abonnement

Souscrivez à la formule web et consultez cet article et plein d'autres articles en ligne

Acheter la publication

Acheter cet article web et continuer la lecture de l'article en ligne

Ouvrir/Fermer Boutique

Cliquez sur "Continuer" pour poursuivre vos achats ou sur "Voir votre panier" pour terminer la commande.