A l’heure où la post-vérité, les fake-news, les théories du complot ou les croyances façonnent en profondeur les opinions

  • Publié le 10/11/2017 - Elaboré par LOEILLET D.
  • FruiTrop n°252 , Page 1 à 1
  • Gratuit

Edito FruiTrop n°252

Ouvrir/Fermer Boutique

A l’heure où la post-vérité, les fake-news, les théories du complot ou les croyances façonnent en profondeur les opinions, il est rassurant de constater que la raison résiste encore. Il y a vingt ans, le Cirad organisait au Salon de l’Agriculture de Paris une conférence sur le thème « Banane & Environnement ». Vus comme des kamikazes voire des pyromanes, les organisateurs avaient pourtant eu la satisfaction d’avoir ouvert un débat qui n’a depuis jamais été refermé. A l’époque, les opérateurs avaient fait le constat, plutôt déprimant, qu’une stratégie commerciale et un plan marketing, mettant en avant le fait que les bananes soient moins traitées, seraient voués à l’échec. A n’en pas douter, ce « moins » agirait sur le consommateur comme la révélation quasi divine que l’on (mal)traite les fruits. Avec ce débat et les meilleures intentions du monde, le Cirad aurait, paraît-il, poussé le secteur vers l’accident industriel et commercial, alors que l’idée était de montrer une voie de progrès possible. Deux décennies plus tard, force est de constater que les opinions ont évolué. En effet, une large gamme de produits « sans insecticides », « sans antibiotiques », sans ceci ou sans cela, est mise en avant comme le nec plus ultra du progrès alimentaire. Bonne nouvelle ! On arrive même désormais à valoriser commercialement le concept. L’innovation à petits pas a enfin droit de cité aux côtés de l’innovation de rupture dont le bio est le fer de lance. Le consommateur a donc atteint sa majorité. Reste aux producteurs et aux distributeurs de continuer à faire ces petites révolutions ensemble et surtout de ne pas tomber dans la facilité d’un green-washing nouvelle génération.

Denis Lœillet

Cliquez sur "Continuer" pour poursuivre vos achats ou sur "Voir votre panier" pour terminer la commande.