Cyclone Irma

  • Publié le 15/09/2017 - Elaboré par Observatoire des Marchés
  • Gratuit

Des pertes variables en banane dans les Caraïbes.

Si le passage du Cyclone Irma, monstre climatique de catégorie 5 ayant ravagé les îles de Saint Martin et Saint Barthélémy, n’aura engendré que des dégâts très limités dans les Antilles françaises, il en est pas de même pour la République Dominicaine. Près de 10% de pertes seraient à prévoir sur les 6 prochaines semaines avant un retour à la normale.

Toutefois, compte tenu du dynamisme de la production (nouvelles plantations et extensions plantées suite aux inondations de novembre 2016), la baisse des volumes suite à Irma pourrait seulement enrayer la croissance de la production. Si la poursuite des pluies et l'imminent cyclone Maria qui menace la zone de nouveau, ne causent pas de dégâts additionnels, le pic de production attendu à l’automne 2017 pourrait rester similaire aux années passées.  

Cliquez sur "Continuer" pour poursuivre vos achats ou sur "Voir votre panier" pour terminer la commande.