Maroc : cote d’alerte !

  • Publié le 10/01/2018 - Elaboré par Observatoire des Marchés
  • FruiTrop n°253 , Page 7 à 7
  • Gratuit

Tout comme en Espagne, les réserves en eau affichent un niveau critique, après une année peu arrosée et un été caniculaire.

Ouvrir/Fermer Boutique

Selon l’Économiste, le taux de remplissage des barrages à l’échelle nationale est de 35 %. La situation est pire pour ceux à vocation agricole situés au centre sud : les deux principaux sont à moins de 20 % de leur capacité (Bin El Ouidane et Al Massira). Le Plan National de l’Eau, qui prévoit la mise en place d’infrastructures de recyclage des eaux grises et de dessalement, est plus que jamais nécessaire mais a pris du retard.

Source : l’Economiste

Cliquez sur "Continuer" pour poursuivre vos achats ou sur "Voir votre panier" pour terminer la commande.