Panama : la renaissance de la zone bananière de Puerto Armuelles prend forme

  • Publié le 16/01/2018 - Elaboré par Observatoire des Marchés
  • FruiTrop n°253 , Page 2 à 2
  • Gratuit

Ouvrir/Fermer Boutique

Le gouvernement panaméen a démarré un vaste programme de location d’environ 1 800 hectares de terres agricoles appartenant à 1 600 propriétaires de la province de Chiriqui. Cette opération est la première étape dans la réactivation de la zone bananière de Puerto Armuelles. Ces terres, ainsi qu’un peu plus de 4 000 ha appartenant à l’État, seront louées/sous-louées pour une durée de vingt ans renouvelables à Del Monte (via sa filiale « Banapiña »). La multinationale s’est engagée à investir 100 millions USD en sept ans pour relancer l’activité bananière dans ce pôle historique de production, à un rythme minimum de 900 ha par an. Ce sont 3 100 emplois directs et 12 000 emplois indirects qui devraient être créés. Selon le calendrier initial du projet, les premiers fruits devraient être livrés fin 2018. A terme, la production de Cavendish devrait atteindre 200 000 t, portant le potentiel export du pays à environ 500 000 t.

Sources : EFE, Reefer Trends

Cliquez sur "Continuer" pour poursuivre vos achats ou sur "Voir votre panier" pour terminer la commande.