Philippines : le secteur bananier attaqué de toutes parts

  • Publié le 2/01/2018 - Elaboré par Observatoire des Marchés
  • FruiTrop n°252 , Page 2 à 2
  • Gratuit

Ouvrir/Fermer Boutique

Tous les acteurs du secteur bananier philippin agitent le chiffon rouge et demandent l’appui de l’État face à une crise qui pourrait, selon eux, conduire à la disparition de leur activité. Dernier problème en date : les troubles sécuritaires liés aux combats que mène le gouvernement contre des groupes islamistes armés dans l’île de Mindanao, où la loi martiale a été déclarée. Les professionnels réclament que les plantations soient placées sous la protection de l’armée. La filière doit, par ailleurs, faire face à une infestation à grande échelle de Fusarium de race 4, détecté en 2008, et à d’importants problèmes de compétitivité. Les exportations ont fondu de plus de 20 % entre 2011 et 2016, notamment vers les deux marchés clés du pays que sont le Japon (- 25 %) et la Chine (- 15 %).

Source : CIRAD

banane - philippines - exportations
banane - philippines - exportations

Cliquez sur "Continuer" pour poursuivre vos achats ou sur "Voir votre panier" pour terminer la commande.